Pour un système de santé inclusif

Les hommes gais, bisexuels, queer et bispirituels (GBQ2S) continuent de faire face à des défis importants reliés à l’accès aux soins de santé, surtout en ce qui a trait aux soins en santé mentale. La pandémie de la COVID-19 qui persiste est un défi additionnel qui a fait ressortir plusieurs failles dans le système de santé québécois et qui accentue les difficultés d’accès. 

C’est dans ce contexte que l’étude Pour un accès aux services de soins de santé plus inclusif et compréhensible pour la communauté des hommes gais, bisexuels, queer et bispituels (GBQ2S) de Montréal est lancée. Cette étude a pour but de réimaginer les services de santé pour les rendre plus inclusifs et équitables. 

Pour cette étude, nous invitons les hommes GBQ2S résidant sur l’Île de Montréal à venir partager leur expérience avec les services de santé et leurs suggestions pour les améliorer dans des groupes de discussion sur Zoom. Des groupes spécifiques aux hommes GBQ2S racisés et aux hommes GBQ2S trans sont prévus.

Une compensation de 75$ est offerte aux participants. 

Pour plus d’information ou pour participer, contactez notre équipe : qollab@espum.umontreal.ca

LES HUMAINS DERRIÈRE LE PROJET

Chercheur principal
Olivier Ferlatte

Équipe de recherche
Gabriel Daunais-Laurin (Rézo), Steve Bastien (Rézo) et Tara Chanady

Assistant.e.s de recherche
Tristan Péloquin, Amina Rhanim et Geoffrey Ferber

Cette étude est financée par le Comité régional en santé et bien-être des hommes de l’Île-de-Montréal.

Cette étude se fait en partenariat avec l’organisme communautaire RÉZO. Cette étude a été approuvée par le Comité d’éthique de la recherche du en sciences et en santé (CERSES de l’Université de Montréal et financée par Comité Régional en Santé et Bien-être des Hommes de l’Île-de-Montréal.