Nouvelle publication sur la stigmatisation et la suicidalité chez les hommes gais vivants avec le VIH

Olivier Ferlatte et Tara Chanady ont signé une publication sur le photovoix, la stigmatisation et la suicidalité chez les hommes gais vivants avec le VIH.

Les hommes gais vivants avec le VIH présentent un risque de suicide relativement élevé, mais peu de recherches s’attardent à cet enjeu. C’est pour cette raison que nos chercheur.e.s ont mené une étude photovoix auprès de 22 hommes gais vivant avec le  VIH et ayant des antécédents suicidaires. Le photovoix est une méthode de recherche dans laquelle les participants prennent des photos et les racontent ensuite pour partager leurs expériences et leurs perspectives. Les résultats de cette étude relèvent trois thèmes qui caractérisent la suicidalité chez les hommes gais vivants avec le VIH : premièrement, la stigmatisation liée au VIH était très présente dans les récits des participants et ont déclenché leur désespoir. Deuxièmement, de nombreux participants ont perçu leur VIH comme un échec personnel, se sont sentis honteux et blâmés, ce qui a accentué leurs pensées suicidaires. Troisièmement, les hommes se sont retirés des interactions sociales par honte, ce qui a entraîné un sentiment d’isolement. Ces thèmes ont contribué de manière complexe aux expériences de suicidalité des participants. L’étude démontre ainsi la nécessité de promouvoir la connectivité sociale et de déstigmatiser le VIH afin de prévenir le suicide chez cette population.

Pour en savoir plus concernant cette étude, nous vous invitons à lire cet article : https://www-sciencedirect-com.proxy.bibliotheques.uqam.ca/science/article/pii/S2667321522000749?via%3Dihub